Google Tag Manager Server Side


Vos campagnes d’acquisition perdent en performances et vos retours sur investissement chutent ? Cela n’est peut être pas dû aux plateformes d’acquisition, ni à la gestion de vos campagnes, mais sans doute à la qualité et/ou à la baisse de quantité de données collectées. Nous aborderons dans cet article en quoi GTM Serveur Side peut s’avérer être l’une des solutions pour améliorer votre tracking.

La collecte de données sur internet se complexifie pour deux raisons principales :

  • Une réglementation sur la protection de la vie privée et des données personnelles de plus en plus contraignante.
  • Un environnement technique avec de nombreuses barrières comme les bloqueurs de publicités ou Ad Blockers, le protocole ITP, Safari/iOS, Firefox et les contextes first-party.

Pour continuer à réaliser des campagnes publicitaires performantes sur vos différentes plateformes et améliorer l’expérience utilisateur sur chaque page de votre site, le passage par un outil comme Google Tag Manager Server Side (GTM Server Side) est une option à étudier. Dans cette optique, Kixell vous accompagne sur le déploiement de cette stratégie de collecte de données techniquement pointue et assure une mise en œuvre optimale du tracking.
Passer par des technos dites “Server Side”, c’est répondre aux contraintes existantes, mais aussi se préparer aux contraintes futures, être en capacité de collecter la donnée bloquée et reprendre le contrôle sur vos données first-party.

Qu’est-ce que Google Tag Manager Server Side ?

Pour comprendre ce qu’est Google Tag Manager Server Side, il est nécessaire de commencer par définir ce qu’est Google Tag Manager Client Side.

Une erreur souvent commise est de croire que les données transitent par Google Tag Manager, ce qui est faux. Google Tag Manager “classique” ou Client Side est un outil permettant de construire un fichier javascript qui est chargé dans le navigateur (ou terminal) du visiteur. Il va configurer des balises pouvant être déclenchées dans les conditions souhaitées et au bon moment. C’est donc dans le navigateur du visiteur que ces actions se réalisent. Ces balises, comme Facebook, Google Analytics, Google Ads, TikTok, etc., chargent leurs propres scripts. Par conséquent, chaque plateforme crée son contexte de collecte de données dans le navigateur, qui est un contexte tiers ou third-party.

Google Tag Manager Client Side

Comme sa version Client Side, l’objectif de Google Tag Manager Serveur Side est toujours la collecte des données sur votre site web afin d’alimenter vos plateformes marketing, type Google Analytics, Facebook Ads ou encore Googles Ads, etc. Ce qui change fondamentalement entre la version Client side et Serveur side se situe sur le chemin que vont parcourir les données. Dans GTM Client Side, les données récoltées sont transférées directement du navigateur à vos plateformes ads et analytics. En revanche, dans la version Server Side, les données collectées passent d’abord par un serveur, où il est possible de traiter les données avant de les transférer vers les plateformes. Le serveur joue donc un rôle d’intermédiaire, ce qui modifie le flux de données et permet de contrôler les données avant qu’elles soient envoyées vers les différentes plateformes.

Google Tag Manager Server Side s’exécute donc côté serveur, mais il est nécessaire de charger dans le navigateur du visiteur un fichier javascript permettant de faire transiter les données vers ce serveur. Dans sa construction, c’est une cohabitation entre Google Tag Manager Client Side et Server Side. La différence avec une configuration classique réside dans le fait que la plupart des tags seront déportés côté Server Side. C’est en réalité une configuration hybride entre le Client Side et le Server Side.

Pourquoi mettre en place Google Tag Manager Server Side ?

Google Tag Manager Server Side est une méthode de collecte de données plus complexe comme nous venons de l’évoquer, mais elle est particulièrement adaptée pour pallier les restrictions réglementaires, les politiques de sécurité des navigateurs ou encore le blocage de collecte de données, tout en respectant la vie privée des utilisateurs. Ce dernier point justifie que le Server Side ne se soustrait pas au consentement de l’utilisateur.

Les cookies sont des informations stockées dans les navigateurs et sont à ce jour nécessaires pour collecter certaines informations. La plupart des plateformes tierces se sont adaptées pour servir des cookies first-party, afin de résoudre la problématique des cookies tiers. Cependant, leur durée de vie peut être limitée sur certains navigateurs comme Safari, dû aux contraintes de l’ITP (Intelligent Tracking Prevention), ce qui provoque une perte de données pour les plateformes d’acquisitions. Par une configuration GTM Server Side avancée ou une configuration spécifique au niveau de vos noms de domaines, il est possible d’obtenir une meilleure collecte de données en maintenant les cookies sur des environnement contraignants.

Pour plus de visibilité face à la concurrence, il est souvent nécessaire de multiplier les sources d’acquisition ce qui nécessite de multiplier également les tags de collecte de données. Google Tag Manager Server Side permet de diminuer les exécutions de ces tags côté navigateurs et donc d’éviter de charger des scripts tiers ou partenaires et ainsi améliorer les temps de réponse de vos sites.

Les plateformes collectent souvent les mêmes données, induisant des redondances, et il est difficile de savoir ce qu’elles collectent exactement ou encore d’avoir le contrôle sur ce qui est collecté. En partageant les données depuis le serveur vous reprenez la maîtrise sur les données envoyées et évitez qu’un script tiers collecte des informations interdites.

Google Tag Manager Server Side est logiquement la solution d’avenir pour conserver une stratégie ads pertinente et améliorer l’expérience de vos utilisateurs, puisqu’elle vous donne la possibilité de collecter un plus grand volume de données tout en s’assurant de leur qualité.

Quels sont les avantages et les inconvénients de Google Tag Manager Server Side ?

Outre sa capacité à contourner les ad-blockers et les contraintes des navigateurs, Google Tag Manager Server Side offre d’autres avantages très intéressants :

Un contrôle total sur les données : Avant d’être envoyées aux solutions tierces, les données transitent d’abord sur le serveur ce qui offre un espace pour contrôler les informations avant qu’elles ne soient transmises à vos différentes plateformes de campagnes marketing. Cette gouvernance de la donnée est aussi une façon de mieux respecter les réglementations en matière de protection des données personnelles (anonymisation des données, suppression d’adresses mail, etc).

Des données en quantité et de qualité : Si GTM Server Side permet de récolter une quantité plus importante de données, cette solution de tracking en garantit également la qualité.

Sécurité améliorée : Avec GTM Server Side les failles de sécurité induites pas les tags côté navigateur sont largement réduites. GTM Serveur Side n’a besoin que de certains tags côté navigateur pour embarquer les informations nécessaires à l’ensemble des autres services, ce qui limite les risques de fuite de données.

Réduction du temps de chargement des pages : Les balises étant chargées sur le serveur, le chargement des pages web est accéléré ce qui peut augmenter leurs performances. À chaque tags retiré côté client side et basculé côté serveur, le temps de chargement diminue ce qui impacte positivement les performances.

Compatibles avec les plateformes d’analytics : Google Tag Manager Server Side ne se cantonne pas à l’environnement de Google, il est possible d’utiliser serveur side pour migrer ses données vers Matomo, Thank-You Analytics, ou encore Piano Analytics.

La fiabilité et la performance du tracking de Google Tag Manager Server Side s’accompagnent néanmoins de quelques inconvénients. Il s’agit d’une solution de tracking élaborée, elle est donc plus onéreuse que les autres systèmes. Elle nécessite également une technicité plus prononcée aussi bien dans sa configuration (tagging) que dans le monitoring.

Pourquoi faire appel à Kixell pour gérer le service Google Tag Manager Server Side ?

Le coût et la complexité technique de Google Tag Manager Server Side sont précisément les raisons principales pour lesquelles il est judicieux de faire appel à un prestataire externe comme Kixell.

Le coût élevé de GTM Server Side nécessite d’être conseillé en toute transparence

Dans un premier temps, Kixell sera en mesure de vous conseiller pour savoir si l’adoption de Google Tag Manager Server Side est pertinente pour vous ou non, en fonction du trafic de votre site et de vos sources d’acquisition de données. Avant d’investir dans une solution de tracking coûteuse, il est important d’effectuer une analyse préalable afin de déterminer si elle vous apportera une réelle plus-value.

Si Google Tag Manager Server Side est une option envisageable dans votre cas, Kixell vous proposera un accompagnement sur mesure afin de maîtriser au mieux les coûts de la solution. Nous travaillons avec des partenaires de confiance comme Addingwell, qui fournissent un monitoring des différents tags utilisés afin d’avoir une meilleure visibilité sur les succès et les échecs de votre tracking. De ce fait, tout est transparent, vous avez la main sur votre tableau de bord, et vous savez ce que vous dépensez dans la solution au fur et à mesure.

Un accompagnement technique de A à Z

Google Tag Manager Server Side demande une technicité supplémentaire en comparaison de solutions de tracking plus simples. En tant que consultant web analytics, Kixell prend en charge la configuration initiale des conteneurs GTM Server Side (et Client Side), des balises, et la gestion de la migration vers le suivi côté serveur. Nous sommes également capable de déployer de nombreux outils tels que Google Ads, Pinterest, TikTok, Google Ads Google etc (liste non exhaustive).

En plus de la configuration technique, nous effectuons un suivi régulier et précis afin de vous fournir des recommandations stratégiques et techniques pour documenter les résultats et identifier les nouvelles opportunités de suivi.

Kixell vous apporte une sécurité dans la gestion de votre tracking, en recettant le tracking déployé, en validant surtout le respect du plan de marquage , et en vérifiant que la configuration est bien conforme aux exigences des réglementations en vigueur.

Si vous passez par une agence SEO/SEA pour gérer vos campagnes ads, Kixell sera en relation directe avec votre prestataire pour mettre en place un tracking avec GTM Server Side qui soit efficace le plus rapidement possible et en accord avec les besoins de vos partenaires.

En résumé, Kixell vous apporte sécurité, expertise technique et maîtrise des coûts relatifs à l’utilisation de GTM server side tout en vous garantissant transparence et réactivité sur la gestion de votre tracking.

© 2024 - Kixell